Photo de Frédéric LeBel

Frédéric Le Bel

Poste au Vivier:

Coordonnateur de production et agent de développement du volet numérique

Frédéric a fait ses études en composition musicale à Montréal, d’abord avec Philippe Leroux à l’Université de Montréal, puis avec Serge Provost au Conservatoire de musique de Montréal, avant d’aller se spécialiser en musique assistée par ordinateur à l’Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique (Ircam) à Paris où il a complété les deux cursus de composition et d’informatique musicale ainsi qu’un PhD axé sur le développement et l’intégration d’algorithmes intelligents par et pour la création sonore.


Comme compositeur, Frédéric a aussi participé à plusieurs académies internationales de composition telles que l’Impuls Academy en Autriche et l’académie Manifeste en France. Sa musique a été récompensée à plusieurs reprises dans le cadre de différents concours nationaux et internationaux tels que le Groundswell Emerging Composers au Canada, le Stichting Masterclass Apeldoorn au Pays-Bas et le Pablo Sorozabal en Espagne. Elle a aussi été jouée dans différents festivals tels que le festival New Music Darmstadt en Allemagne, le festival Matera Intermedia en Italie, le festival Klang au Danemark et le festival Cluster New Music + Integrated Arts au Canada pour en nommer quelques-uns. 


À titre de réalisateur en informatique musicale, Frédéric a collaboré avec plusieurs artistes tels que George Aperghis, Raphaël Cendo, Philippe Hurel, Pierre Jodlowski, José-Manuel Lopez-Lopez, Philippe Manoury, Yan Maresz, Martin Matalon, Georgia Spiropoulos et Marco Stroppa, non seulement pour interpréter des œuvres du répertoire mixte, mais également pour développer une variété d’applications logicielles consacrées à la composition et la performance, ainsi que pour créer nombre d’œuvres dans divers contextes tels que le Curso Internacional de Composición IF-BMP avec le Barcelona Modern Ensemble dans le cadre du festival Mixture à la Fundació Phonos de l’Universitat Pompeu Fabra (UPF) à Barcelone. 


En parallèle, Frédéric a aussi enseigné la musique assistée par ordinateur au Real Conservatorio Superior de Música de Madrid (RCSMM) en Espagne et à la Haute École de Musique de Lausanne (HEMU) en Suisse. Son travail s’est concentré sur la composition, l’analyse et l’interprétation des musiques mixtes en mélangeant la théorie et la pratique sur des sujets tels que la synthèse et le design sonore, le traitement du signal audio, la spatialisation sonore et les systèmes pour l’interaction homme-machine.


Depuis son retour à Montréal, il œuvre principalement comme travailleur indépendant à titre de compositeur, réalisateur en informatique musicale et directeur technique pour différents ensembles et solistes spécialisés en musique contemporaine tels que l’ensemble Paramirabo, le quatuor Bozzini, les productions Totem Contemporain, la Société de Musique Contemporaine du Québec (SMCQ), le Duo Airs, Alexandra Tibbitts et Jeffrey Stonehouse, mais aussi avec Le Vivier dans différents contextes. 


Sincèrement passionné par la création, la recherche et l’enseignement, il souhaite mettre ses connaissances et son savoir-faire au profit de la continuité et du développement des activités du Vivier. 
 

Oeuvres au répertoire du Vivier