Photo Dominique Lafortune

Dominique Lafortune

Le compositeur montréalais Dominique Lafortune (1989, Saint-Césaire, Québec) s’intéresse de près aux sens possibles des dimensions intrinsèques de la musique. Ses études avec les compositeurs Denys Bouliane (McGill, Montréal) et Lasse Thoresen (Norges Musikkhøgskole, Oslo) lui donnèrent le goût d’une production musicale où la perception est à la base de toute décision.


Il a écrit pour une variété d’effectifs (soliste, instrumentiste et dispositif électronique, chœur, orchestre symphonique, ainsi qu’ensemble de deux à vingt instruments), et ses oeuvres furent jouées, entre autres, par le Nouvel Ensemble Moderne, l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Ensemble Meitar, l’Ensemble de Musique Contemporaine de McGill, l’Orchestre à vents de l’Académie de Musique de Norvège (Oslo), l’Orchestre Symphonique du Festival UNM (Aarhus, Danemark), le Choeur du Plateau, le Chœur Voces Boreales et l’Ensemble Arkea.


Il termine présentement un doctorat à l’École de Musique Schulich de l’Université McGill où il aura reçu, entre autres, l’enseignement des compositeurs Denys Bouliane, Lasse Thoresen (échange d’un an à Oslo, Norvège), Brian Cherney, Christopher Paul Harman et John Rea (Domaine Forget, 2012). Ayant participé à la fondation d’un groupe inter-universitaire d’étudiants pour l’organisation de concerts, ateliers et conférences centrés sur la musique nouvelle, il donne régulièrement des ateliers portant sur la sonologie auditive (Thoresen) afin d’explorer dans la pratique des dimensions sonores jusqu’ici peu couvertes par les théories conventionnelles.

Oeuvres par compositeur

Oeuvres au répertoire du Vivier