Nouvelles / Dépêches

Le nouveau conseil d’administration du Vivier

Mercredi 5 novembre 2014

Le nouveau Conseil d’administration du Groupe Le Vivier a maintenant été nommé, il se compose de Marie-Chantal Leclair, 1ère vice-présidente, Me Frédéric Cotnoir, 2ème vice-président, Barah Héon-Morissette, secrétaire, Francis Guimond, trésorier ainsi que de Tim Brady, Normand Forget, Joane Hétu, Cléo Palacio-Quintin, Réjean Beaucage et Samuel Lalande-Markon, administrateurs.

Merci Danielle

Mercredi 5 novembre 2014

«C’est avec beaucoup d’émotion que je signe ce dernier rapport annuel du Groupe Le Vivier, après sept années à sa présidence, puisque j’ai décidé de quitter ces fonctions alors qu’une importante étape vient d’être franchie»

Danielle Palardy Roger, initiatrice, fondatrice et présidente du Groupe Le Vivier boucle ainsi une phase importante de notre développement. Pour bâtir un organisme qui porte deux chapeaux, à la fois diffuseur et regroupement, ça prend beaucoup de temps, de vision stratégique, de sens politique et diplomatique et un engagement sans faille. En ces temps de décroissance, c’est un véritable tour de force. Les premières années, Le Vivier n’avait pas d’équipe et tout était à faire: les règlements, la vie démocratique, le statut artistique, les besoins en immobilisation, etc. Il y a eu dans cette période jusqu’à 30 réunions par an de comités internes, sans compter les nombreuses rencontres auprès des décideurs. Durant toutes ces années, Danielle Palardy Roger a guidé Le Vivier comme son propre enfant. Son apport est inestimable. Elle mérite toute notre reconnaissance.

«S’il reste beaucoup à faire, on peut dire qu’une première étape se termine, qui nous amène à notre Carrefour des musiques nouvelles au Gesù. La table est mise pour une prochaine étape de développement et c’Est en toute confiance que je cède la présidence à la relève au sein des membres.»

Merci Danielle!

Pierrette Gingras
Directrice générale du Groupe Le Vivier

Cette fois-ci crions «Victoire»

Mercredi 5 novembre 2014

C’est en octobre qu’a eu lieu la conférence de presse annonçant l’installation du Groupe Le Vivier au Gesù - centre de créativité dès janvier 2015. Pour l’occasion, Mme Pierrette Gingras, directrice générale du Vivier, a livré un vibrant discours sur la victoire de la solidarité:

Il y a toujours eu des musiques nouvelles et il y en aura toujours, depuis les innovations de la Renaissance jusqu’aux explorations contemporaines aux sonorités électroniques et numériques. Le Québec est très fécond en créativité, nous avons chez-nous une quantité et une qualité exceptionnelle d’artistes dédiés aux musiques nouvelles. Cette force, c’est aussi une responsabilité. En formant le Groupe le Vivier en 2007, la discipline des musiques nouvelles a pris son destin dans ses mains. L’objectif: doter Montréal d’un véritable Carrefour des musiques nouvelles! Un ancrage, un lieu de référence, tant pour les professionnels que pour les publics, de Montréal, du Québec et même de l’international.

Aujourd’hui, on assiste à une victoire de la solidarité. La solidarité de nos membres qui a été à la base du projet; la solidarité du milieu culturel qui nous a approuvé, conseillé, encouragé; la solidarité des décideurs, fonctionnaires et politiques, qui ont accueilli notre projet comme une priorité.

C’est surtout la victoire d’une vision de la société que porte Le Vivier, axée sur une nouvelle façon d’agir ensemble, en réseau, en collégialité, rationalisation, mise en commun, partage des ressources, solidarité humaine, vision professionnelle, tout cela nous définit. Je suis très fière de notre société qui privilégie cette vision du monde.

Et s’il y a un mot qui me semble convenir autant au Groupe Le Vivier qu’au Gesù, Centre de créativité, c’est bien le mot de solidarité humaine. Alors j’ai confiance et je crois que l’aventure sera belle.

Imaginez les projets que ça va générer! Nous chérirons cet endroit, nous lui donnerons nos couleurs et l’habiterons par nos musiques. Vous n’avez pas fini d’entendre parler de nous. Car nous avons fait un pas immense mais il faut le dire dès maintenant: nous n’en sommes qu’à la première étape de ce Carrefour, il nous reste encore beaucoup à faire pour réaliser ce grand objectif et nous vous souhaitons tous à nos côtés pour nous aider à le réaliser.

Alors, venez aux concerts, suivez nos projets, appuyez nos démarches et notre développement. Bref, faites partie de la grande famille solidaire des musiques nouvelles.

Longue vie au Vivier!!

Le Vivier s’installe au Gesù

Jeudi 23 octobre 2014

Le jeudi 16 octobre 2014, à 11 heures, a eut lieu la conférence de presse annonçant l’installation du Groupe Le Vivier au Gesù-Centre de créativité dès janvier 2015. L’annonce s’accompagne d’un financement, à hauteur de 600 000$, une étape importante d’amélioration des lieux et des équipements, pour permettre au Vivier d’y tenir ses concerts et activités. La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, était sur place, avec le président du conseil d’administration du Gesù-Centre de créativité, M. Daniel LeBlond, et la directrice générale du groupe Le Vivier, Mme Pierrette Gingras, pour l’annonce de cette nouvelle tant attendue.

Voici le communiqué du ministère de la Culture et des Communications:

La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, annonce l’installation du Groupe Le Vivier au Gesù-Centre de créativité, à Montréal. Une aide financière de 600 000$ permettra d’effectuer les travaux d’aménagement ainsi que l’acquisition d’équipements spécialisés.

«Les musiques nouvelles mettent en lumière l’audace de nos compositeurs et de nos interprètes. Par son emménagement au Gesù, le Groupe Le Vivier pourra profiter du dynamisme remarquable de cette institution culturelle, en plus de tirer parti d’un espace de création dans un immeuble patrimonial de grande valeur. La cohabitation de plusieurs organismes sous un même toit, au cœur du Quartier des spectacles, mènera assurément à la réalisation de projets novateurs», a déclaré la ministre Hélène David.

«Le public montréalais est déjà habitué à fréquenter le Gesù, une institution phare dans ce secteur de la ville. Ainsi regroupés et établis de manière permanente dans un lieu, les organismes voués à la musique de création pourront tenir des activités régulières à Montréal», a fait savoir le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, Robert Poëti.

Les travaux d’aménagement prévoient notamment l’amélioration de l’acoustique de l’amphithéâtre ainsi que la création d’un espace de diffusion plus intime dans lequel se tiendront des rencontres entre le public et des musiciens de la relève. Le Groupe Le Vivier est un diffuseur spécialisé. Il réunit 33 organismes ou ensembles qui donnent des concerts toute l’année. Il vise le développement des musiques de création tout en offrant au public un accès élargi à celles-ci.

Rappelons qu’en février dernier, la signature d’un accord de principe avait permis au Groupe Le Vivier de réaliser les études nécessaires pour mieux définir le projet. La subvention de 600 000$ est attribuée dans le cadre du programme Aide aux immobilisations de ministère de la Culture et des Communications.

Sacré Tympan en concert: des idées de sorties familiales pour octobre

Jeudi 2 octobre 2014

Le mois d’octobre s’annonce occupé pour la compagnie Sacré Tympan qui présente pas moins de trois productions jeunes publics. De belles idées sorties à faire en famille!

Les Fables de la patère

On y rencontre, entre autres, un surprenant petit chaperon rouge, un ogre absolument rocambolesque, les très «étonnants et clownesques» frères Sarrau et leur brancardée, un pêcheur et… son lac ainsi que les tic-tacs d’un homme-cadran. Jazz, musique actuelle et musique de cirque, théâtre d’objets et d’images, Les Fables de la Patère est un spectacle tout à fait singulier, éclaté, à l’imagination débridée.

  • Public cible: 5 à 10 ans
  • Présenté le 5 octobre 2014 à 15h à la salle Albert-Phaneuf de la Ville de Longueuil.

Pour informations: 450-463-7311

Bête ou ne pas bête

Une animalerie hors normes, peuplée par trois musiciens farfelus plutôt futés, s’interroge sur les mesquineries de la nature humaine. Quatre Fables de Jean de la Fontaine remises au goût du jour.

  • Public cible: 5 à 11 ans
  • Présenté les 11 et 12 octobre 2014 à 14h à la Maison de la Culture Mont-Royal. (Laissez-passer gratuits disponibles dès le 4 octobre)

Pour informations: 514-872-2266

Les Contes du vent

On y parle de naissance de la terre et du ciel… du pays des ombres… et d’une terrible tempête… Pendant le spectacle, le musicien interprète plusieurs pièces musicales. Le public est invité à prendre part à l’illustration sonore des contes au moyen de plusieurs instruments et objets sonores fournis par l’artiste. (appeaux, tambour à ressort, cymbales, kalimba, etc.). Du saxophone soprano à la flûte traversière, du didjéridoo à l’ocarina en passant par le bansoori et le suling, le public découvrira une panoplie d’instruments à vent et des contes fascinants.

  • Public cible: 5 à 11 ans
  • Le 19 octobre 2014 à 15h à Sainte-Thérèse à la Salle Pierre-Legault de l’Académie Sainte-Thérèse. Billetterie et informations 450-434-4006
  • Le 26 octobre 2014 à 14h à l’Auditorium de la Grande Bibliothèque de Montréal

Pour informations: 514-873-1100

Vient de paraître: La création musicale au Québec

Vendredi 12 septembre 2014

Nouvelle parution aux Presses de l’Université de Montréal sous la direction de Jonathan Goldman: La création musicale au Québec. Cette référence de 420 pages propose un tour d’horizon de la création musicale au Québec depuis cinquante ans avec l’analyse de vingt-et-une œuvres de seize compositeurs québécois.

Ce véritable guide d’écoute est accompagné de la plupart des enregistrements des œuvres à l’étude et de leur partition, disponibles sur le site web — et avec la collaboration — du Centre de musique canadienne. Un magnifique trésor! Le livre sera lancé vendredi le 26 septembre, 18h30 à la Salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau, juste avant le concert City Life de la SMCQ.

Jonathan Goldman est professeur agrégé de musicologie à la Faculté de musique de l’Université de Montréal. Il est aussi, depuis 2006, rédacteur en chef de la revue Circuit, musiques contemporaines, consacrée à la musique de création.