Nouvelles / Dépêches

Hommage au percussionniste Robert Leroux

Lundi 16 décembre 2013

Le 18 décembre prochain, l’Atelier de percussion de l’Université de Montréal sous la direction de Julien Grégoire présente le concert-événement Hommage au percussionniste Robert Leroux. Cet événement célèbre la prolifique carrière de l’homme aux multiples talents.

«Son champ d’action est alors très vaste: l’OSM, la SMCQ, les musiques de film, les publicités, les émissions de télé, la radio, Ginette Reno, André Gagnon, François Dompierre… la liste est longue. Ce qu’il avait de particulier, c’est le jeu lui-même, son approche ludique avec ce sérieux qui caractérise, en quelque sorte, tous nos jeux d’enfants», nous rappelle Julien Grégoire.

Pédagogue depuis 40 ans à la Faculté de musique, Isabelle Panneton soutient que «Robert Leroux a contribué par son enseignement à la vitalité du secteur des percussions à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, période au cours de laquelle il a fondé l’Atelier de percussion»

L’Ensemble à percussions Sixtrum, cofondé par M. Leroux en 2007 et en résidence à la Faculté de musique sera également de la partie en interprétant des œuvres-phares du répertoire pour percussions.

Robert Leroux a de plus été un membre influent pour Le Vivier et il a largement contribué à son développement à titre d’administrateur au CA (2010-13), de trésorier (2011-12) et de secrétaire (2010-11 et 2012-13), animateur du comité artistique (2011-12 et 2012-13) et membre du comité de financement (2012-13 et 2013-14).

Événement: Mercredi 18 décembre 2013 à 19h30 à la Salle Claude-Champagne

Programme de la soirée

  • Edgard Varèse, Ionisation (1929)
  • Steve Reich, Drumming (1971)
  • Claude Vivier, Pulau Dewata (1977)
  • Iannis Xenakis, Pléïades (1978-79)
  • Frank Zappa, Black Page (1978)

Un vent de changement pour Innovations en concert

Mardi 10 décembre 2013

Suite à l’annonce du départ de Mme Cassandra Miller, directrice artistique depuis 2010, Innovations en concert est heureux d‘annoncer que leur directeur général, Isak Goldschneider, assurera dorénavant la direction artistique. «Je suis à la fois ravi et honoré de poursuivre l’excellent travail amorcé par Cassandra Miller, affirme M. Goldschneider. Innovations en concert continuera à servir Montréal en présentant à nos publics les projets les plus emballants en musique créative.» Fort d’une riche expérience dans le domaine musical, M. Goldschneider est la personne idéale pour assurer les deux postes.

Mme Miller quitte afin de poursuivre des études doctorales de composition en Angleterre. «Ce fut une expérience formidable, soutient Mme Miller. Bien que je quitte avec tristesse ce projet dont je suis si fière, je suis très enthousiaste quant à l’avenir d’Innovations en concert.»

Avec son audace et son sens de l’aventure, Mme Miller a grandement contribué au développement de l’organisme tant au Québec qu’à l’international, sans oublier le soutien aux jeunes musiciens. Parmi ses principales réalisations des trois dernières années, notons le duo Jonathan Crow et d’Andrew Wan, Richard Reed Parry, Quartetski et le Quatuor Bozzini, ainsi que la création de la série Relève en concert qui présente des artistes émergents. Son tout dernier projet, la réunion internationale Gaudeamus-Montréal se déroulera en avril 2014. Cet événement, d’une semaine activités de toutes sortes, se veut une célébration des liens entre le Québec et les Pays-Bas.

Nous souhaitons bon succès à Mme Miller dans la poursuite de ses études et félicitons M. Goldschneider pour son nouveau poste.

Prix Opus: belle récolte pour les musiques nouvelles

Jeudi 5 décembre 2013

Le Conseil québécois de la musique (CQM) a dévoilé le 5 décembre dernier les finalistes de sa 17e édition pour les prix Opus. Avec cet événement, le CQM rend hommage aux musiciens en soulignant l’excellence de la musique des différents répertoires musicaux. Le gala se déroulera le 26 janvier prochain à la Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal. Lors de cette soirée, le CQM rendra un hommage au contrebassiste et pilier de la scène jazz montréalaise, Michel Donato.

Parmi les quelque 170 concerts et les disques jugés lors de la dernière saison, plusieurs de nos membres ont été mis en nomination. Ainsi 11 de nos membres obtiennent plus de 17 nominations dans 7 catégories. Voici les catégories dans lesquelles ils se sont distingués:

Création de l’année

  • Innovations en concert, Eulerian Dances, Michael Oesterle.
  • Quasar en coproduction avec la SMCQ, L’Océantume, Luc Marcel
  • SMCQ en coproduction avec Ensemble Allogène, 21 courtes pièces sur des textes d’Étienne Lalonde, André Hamel
  • Totem contemporain, Mono no aware, Pierre Alexandre Tremblay

Concert de l’année — Montréal

  • Innovations en concert, Jonathan Crow et Andrew Wan: Rencontres virtuoses
  • Quatuor Molinari, Le Quatuor selon la Seconde École de Vienne

Concert de l’année — Musique actuelle, électroacoustique

  • Codes d’accès, Bad Trip et À court de mots
  • Quasar, In Vivo VII: Le cri des oiseaux fous

Concert de l’année — Musique moderne, contemporaine

  • Ensemble contemporain de Montréal (ECM+), Vertige
  • Innovations en concert, Jonathan Crow et Andrew Wan: Rencontres virtuoses
  • Quatuor Molinari, pour Le Quatuor selon la Seconde École de Vienne

Disque de l’année — Musique actuelle, électroacoustique

  • DAME/Ambiances Magnétiques: Joane Hétu, La femme territoire ou 21 fragments d’humus
  • empreintes DIGITALes: Monique Jean, Tim Brady, Lori Freedman, André Leroux, Greffes
  • DAME/Ambiances Magnétiques: Ensemble SuperMusique, Bruit court-circuit

Disque de l’année — Musique moderne, contemporaine

  • Quatuor Molinari pour R Murray Schafer: Quatuors à cordes 8-12.

Production de l’année — Jeune public

  • Sacré Tympan, Les Fables de la Patère

Les prix Opus se distinguent par la remise de prix en argent qui sont remis entre autres par divers partenaires tels que: le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts du Canada et le ministère de la Culture et des Communications, le Conseil des arts de Montréal et l’entreprise Fordia.

Quoiqu’il arrive, nous tenons à féliciter tous nos membres faisant partie de cette sélection d’excellence.

Bonne chance à tous et toutes.

Huddersfield 2013 > CartelMTL 2014

Jeudi 28 novembre 2013

La directrice générale du Vivier, Pierrette Gingras, était à Huddersfield en Angleterre afin d’annoncer la tenue de la première édition de CartelMTL lors d’une conférence de presse le 14 novembre dernier. Elle profitait de sa présence au Huddersfield Contemporary Music Festival (HCMF), un des importants festivals de musiques nouvelles au monde, partenaire de ce nouveau projet de réseautage.

CartelMTL est un événement qui agira à titre de passerelle pour les diffuseurs et producteurs de festivals de musiques nouvelles entre l’Amérique du Nord et l’Europe. Il s’agit d’un projet en développement qui cherche à bâtir une structure et organisation qui évolueront en raison de l’apport de ses participants, en plus de rechercher des programmateurs établis, ouverts d’esprit, intéressés dans une programmation diversifiée, capables de gérer plusieurs types de projets et habitués à travailler avec une gamme variée d’artistes et de producteurs. Le but à plus long terme est d’établir un véritable réseau nord-américain des musiques nouvelles où Montréal serait la plaque tournante vers les réseaux européens que sont le Nicaf et l’association des Centres culturels de rencontre.

CartelMTL qui se tiendra du 12 au 15 juin 2014, dans le cadre du festival Suoni Per Il Popolo, autre partenaire montréalais du projet, permettra ainsi de promouvoir des dialogues, des échanges et même des coproductions entre les deux continents. Les participants pourront par le fait même suivre le progrès du Composer’s Kitchen, programme annuel de mentorat du Quatuor Bozzini, autre partenaire, pour les jeunes compositeurs qui, depuis quelques années, offre une édition à Montréal et à Huddersfield.

La musique canadienne s’éclate au IAMA

Lundi 4 novembre 2013

Pas moins de 8 concerts de musiques nouvelles, des panels et activités de rencontres seront présentés durant la grande conférence International Artist Managers’ Association (IAMA) Montréal — 2013. Du 6 au 10 novembre prochain, cette importante conférence réunit près de 300 agents et diffuseurs, compagnies d’opéra, orchestres, ensembles de musique de chambre et festivals de partout dans le monde. Aux trois concerts du NEM, de Sixtrum et du Quatuor Molinari de la programmation officielle s’ajoutent quatre autres concerts ainsi qu’une conférence qui font largement place à la musique canadienne.

Ce «OFF-IAMA» est organisé en collaboration par le Centre de musique canadienne au Québec, le Réseau canadien des musiques nouvelles (RCMN) ainsi que Le Vivier qui ont permis de faire un peu de place à la musique canadienne.

Le coup de départ est donc donné le 6 novembre à l’Espace Kendergi du Centre de musique canadienne au Québec dès 15h pour un cocktail musical en compagnie du violoncelliste Yegor Dyachkov.

Le lendemain 7 novembre est une journée très chargée. Elle commence avec une discussion sur la place de la musique contemporaine animée par Tim Brady, guitariste, compositeur, mais aussi président du RCMN. L’Ensemble Transmission est ensuite la vedette de l’événement Pleins feux sur les compositeurs canadiens 1 présenté à 13h à la Maison symphonique. Le OFF — IAMA #1 à l’Église au toit rouge présente Emily Carr String Quartet, Fiôlütroniq et Mark McGregor dès 18h. Tandis qu’à 20h, Sixtrum crée son spectacle 6D — Les six dimensions de la percussion à la Maison de la culture Frontenac.

Le 8 novembre est également une journée chargée avec la présentation de trois concerts de musiques nouvelles. Pleins feux sur les compositeurs canadiens 2 avec Janice Jackson à la Maison symphonique à 13h30. Ensuite, OFF — IAMA #2 avec entre autres ARTEfact du CMC Québec avec Louise Bessette à l’Église au toit rouge débute à 18h. Finalement, la soirée prend un dernier tournant avec La fin d’un monde du NEM à la salle Claude-Champagne à partir de 19h30.

9 novembre est plus tranquille, mais propose tout de même Regarder la musique, un intéressant panel sur l’art de présenter la musique avec Véronique Lacroix directrice artistique de l’ECM+ au SH-2800 de l’UQAM à 10h.

Finalement, le Quatuor Molinari présente Regards Croisés le dimanche matin à la Chapelle historique du Bon-Pasteur à 11h.

Ne manquez pas non plus Pixels et décibels, le concert de Codes d’accès présenté le 6 novembre à la Maison de la culture du Plateau Mont-Royal à 20h.

Exception faite des panels, discussions et des concerts Pleins feux sur les compositeurs canadiens, l’ensemble des concerts sont ouverts au public.

Nouveau Conseil d’administration élu

Mardi 29 octobre 2013

L‘assemblée générale annuelle du Vivier s’est tenue le 29 octobre 2013 à l’INIS. Lors de cette rencontre, plusieurs points importants ont été discutés. En plus d’avoir présenté les principales réalisations de la dernière année, des changements aux règlements ont été apportés afin de faire plus de place aux artistes et ensembles de la relève du milieu des musiques nouvelles. Un mandat que le comité artistique souhaitait réaliser afin d’assurer un lien étroit avec les jeunes artistes.

De plus, un nouveau conseil d’administration a été élu. Il s’agit de Réjean Beaucage (Akousma), Tim Brady (BradyWorks), Me Frédéric Cotnoir, Avocat associé McCarthy Tétrault (membre coopté), Normand Forget (NEM), Francis Guimond, CPA, CA, associé Ernst & Young (membre coopté), Barah Héon-Morissette (In Extensio), Joane Hétu (DAME), Marie-Chantal Leclair (Quasar), Cléo Palacio-Quintin (membre individuel) et Danielle Palardy Roger (PSM). Robert Leroux (Sixtrum), Aïda Aoun (SMCQ) ainsi que Sonia Pâquet (CMC Québec) quittent donc le CA. Le Vivier est très heureux d’avoir pu compter sur leur implication et les remercie pour leur dévouement.