Nouvelle

Prix Opus 2017: 22 nominations et 7 prix pour les musiques nouvelles

Lundi 6 février 2017

Hier avait lieu le Gala des prix Opus 2017, qui célèbre les artistes, interprètes, ensembles, organismes, compositeurs et musicologues qui se sont démarqués au cours de la dernière saison. Le Vivier, présent à l’événement, a vu rayonner ses membres tout au long de la soirée. En tout, 22 nominations, 7 prix et une prestation de Quasar — quatuor de saxophones.

  • Chants Libres remporte le prix pour le concert de l’année — Montréal et le concert de l’année — musique moderne, contemporaine pour The Trials of Patricia Isasa.
  • Bradyworks remporte le prix pour le Concert de l’année — musique actuelle, électroacoustique pour Instruments of Happiness — 100 guitares électriques.
  • DAME/ Ambiances magnétiques et Productions Fiolûtröniq remporte le prix du Disque de l’année — musique actuelle, électroacoustique pour Nébuleuses, Beta Lyrae (Terri Hron et Cléo Palacio-Quintin).
  • André Hamel, membre d’Espaces sonores illimités remporte le prix de compositeur de l’année.
  • Joane Hétu et Danielle Palardy Roger de Productions SuperMusique remporte le prix de Directeur artistique de l’année.
  • DAME/ Ambiances magnétiques remporte le prix Événement musical de l’année pour Année Jean Derome — 2015-16.

Chapeau à tous!

La 20e édition du Gala des prix Opus s’est déroulée à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal. C’est sous la direction artistique d’Alain Gauthier, pour une deuxième année consécutive, que tout le milieu musical et ses invités se sont réunis pour célébrer les artistes, interprètes, ensembles, organismes, compositeurs et musicologues qui se sont démarqués au cours de la dernière saison par l’excellence de leurs réalisations.

Mario F. Paquet et Katerine Verebely, animateurs d’ICI Musique, ont mené avec entrain cette 20e grande fête de la musique. Plusieurs performances à l’image de la diversité musicale ont ponctué la cérémonie. Le public a pu entendre une œuvre de Brahms revisitée par collectif9, le tango de la pianiste jazz Lorraine Desmarais, un clin d’oeil à l’Année Jean Derome par le quatuor de saxophones Quasar, Stéphane Tétreault au violoncelle et Lysandre Ménard au piano ont interprété une œuvre de Schumann et enfin la cantatrice Karina Gauvin a livré une performance émouvante accompagnée au piano par Michael McMahon. La fête s’est conclue avec l’ensemble de cuivres du Conservatoire de musique de Montréal. C’est à Jacques Clément qu’a été remis le prix Hommage pour souligner son engagement envers la musique et sa région d’adoption. Monsieur Clément a connu une fructueuse carrière au pupitre de l’Orchestre du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de différents orchestres de jeunes et de professionnels.

Plus de 30 000$ de prix en argent

Au cours de la soirée, 26 lauréats ont été primés, dont 6 ont reçu un prix en argent. André Hamel, Compositeur de l’année s’est mérité un prix de 10 000$ offert par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Julie Boulianne, Interprète de l’année, a reçu 5000$ remis par le Conseil des arts du Canada. L’Orchestre symphonique de Montréal pour Le bal des enfants — L’aventure espagnole de Don Quichotte, Production de l’année — Jeune Public, s’est vu remettre 5000$ par le Ministère de la Culture et des Communications du Québec. Le lauréat du Concert de l’année — Montréal la compagnie Chants Libres pour The Trials of Patricia Isasa, est reparti avec 3000$ remis par le Conseil des arts de Montréal. La Fabrique culturelle de Télé-Québec a offert une capsule vidéo aux artistes de Concerts aux Îles du Bic, lauréat du prix Concert de l’année — Régions pour Vues d’Espagne, une valeur de 5000$. Un don de l’entreprise Fordia a permis à BOP | Ballet-Opéra-Pantomime, lauréat du prix Découverte de l’année de recevoir une bourse de 2500$.

Le Conseil québécois de la musique remercie ses partenaires pour leur contribution à cette 20e édition du gala des prix Opus: le Gouvernement du Québec, Musicaction, le Conseil des arts du Canada, ICI Radio-Canada, ICI Musique, la destination musicale de Radio-Canada, La Fabrique culturelle, le Conseil des arts de Montréal, le Musée des beaux-arts de Montréal, la salle de concert Bourgie, ainsi que Le Devoir, Fordia, La Librairie Monet et La Scena Musicale.

Le CQM regroupe les organismes et les individus professionnels oeuvrant dans le domaine de la musique de concert. Par ses activités, il fait la promotion et travaille au développement du milieu musical professionnel québécois.