The Unanswered Question (1908)

Notes de programme

Avec The Unanswered question (1908 révisé en 1930-35), pour une formation très inhabituelle de trompette soliste, quatre flûtes (ou deux flûtes, hautbois et clarinette) et cordes, Charles Ives propose un environnement musical et sonore qui s’imposera comme une partie intégrante de son style. Les cordes, en arrière-plan, jouent une lente progression harmonique diatonique, presque intemporelle, représentant le « silence des Druides », qui ne savent rien, ne voient rien et n’entendent rien. La trompette intervient à différentes occasions avec une même courte mélodie atonale, que Ives décrit comme « l’éternelle question de l’existence ». À chacune de ces interrogations, les bois répondent à la trompette par des explosions chromatiques de plus en plus rapides, fortes et dissonantes, illustrant ainsi la recherche futile d’une réponse (the unanswered question).

Compositeur

Année de composition

(1908)

Représentations

Saison Date Concert Membre(s)
2021-22 Génération PLUS ! Ensemble contemporain de Montréal (ECM+)