Torso (2020)

Notes de programme

Torso est une œuvre qui soulève plusieurs questions. Premièrement, elle s’inspire du matériel de Charles Ives « the unanswered question », que j’ai utilisé pour créer le principal geste matériel de la pièce. Toutefois, Torso n’est pas nécessairement une œuvre à propos de l’exemple de Ives, mais bien à propos de la même question musicale. La pièce utilise une notation temporelle alternative, qui s’éloigne de l’espace euclidien vers un espace plus fluide, sans tempo sous-jacent ou rythme structuré.

L’exposition temporelle de l’œuvre est dérivée de la constitution physique de chaque interprète. Ces conditions sont liées aux interprètes, faisant en sorte que la toile relationnelle commence à se produire avec une hiérarchie primordiale, ainsi qu’avec des états chaotiques, où les relations se produisent désormais.

La composition de la pièce n’est pas chaotique, au contraire. Elle est hautement structurée, où des pensées structurantes créées des dissonances entre l’idéal de notation de la musique et la réelle sonorité synthétisée du problème qui se produit.

Je vois Torso comme une musique fortuite, qui possède une dramaturgie unique qui n’est jamais au cœur de la pièce, mais qui semble plutôt accidentelle. Il m’était important de commencer à travailler avec un tel matériel dramatique sans retomber dans un langage néo-romantique.

– Philipp Henkel

Compositeur

Année de composition

(2020)

Instrumentation

quatuor de saxophones

Représentations

Saison Date Concert Membre(s)
2020-21 Longues distances (En salle et en Webdiffusion Quasar