Rastros (2022)

Notes de programme

« Empreintes » (2021/2022)

Pour flûte (et flûte basse), clarinette sib (et clarinette basse), violon, 2 violoncelles, 2 percussions et piano.

Les empreintes laissées par les objets, les pensées les expériences vécues, sont parfois visibles mais par leur nature même elles se manifestent à nous par leur parfum d’absence. L’absence de « quelque chose » qui a eu lieu. Lorsque l’on les remet manifestement sur scène sous la forme de sons, de phrases, de textures et de matière, elles laissent, à leur tour, une nouvelle empreinte qui restera dans la mémoire de l’auditeur. 
Dans ce sens, l’œuvre est un intermédiaire, un maillon de transmission traversé par l’histoire. J’aime me placer en artisan de cette continuité.
« Rastros », est pensée comme une œuvre de musique de chambre pour un espace sonore précis. Elle prétend, au-delà de la combinatoire de timbre, la fusion dans un son unique, un son d’un instrument global qui prime sur les parties qui le constituent.

Commandée par l’ensemble Stick & Bow, l’œuvre se propose la réunion de ce duo (Cello et Marimba) avec le sextuor Paramirabo (quintet pierrot avec percussion).

Créée le 3 février 2022, à la Fonderie Darling de Montréal (Canada), dans le cadre d’un concert monographique partiellement diffusé en streaming. 
 

Compositeur

Année de composition

(2022)

Représentations

Saison Date Concert Membre(s)
2021-22 Màs allà del rojo : Triptyque d’Argentine (WEBDIFFUSION) Stick&Bow, Ensemble Paramirabo