Lo spazio inverso (1985)

Notes de programme

Une fois le rythme aboli, le mouvement est créé à partir de la gravitation polyphonique comme celui des étoiles dans le ciel ou comme le profil des montagnes à l’horizon. Dans le désert, les traits physionomiques apparaissent comme des silhouettes: des îlots de sons esquissent des mers de silence. À l’intérieur de ce silence, nous trouvons les sons de notre corps, nous les reconnaissons comme notre moi primitif et entendons les plus petites tensions des intervalles comme des feu-follets qui — dépourvus de toute émotion — s’allument comme des gestes dans le noir. Notre esprit est assez généreux pour accepter cette musique terriblement fragile. La musique n’est plus pour endormir les masses, mais pour éveiller des réalisations au moment où le silence est tombé en nous-mêmes.

Compositeur

Année de composition

(1985)

Instrumentation

flûte, clarinette, violin, violoncelle, celesta

Représentations

Saison Date Concert Membre(s)
2020-21 Lo Spazio Ensemble Paramirabo