Fractions du silence – Septième livre (2021)

Notes de programme

Je reviens, sans être sorti, du fond des terres à ces

confins, à l’heure où le jour brûle encore sur les

bords, ou y fait courir un cordon de feu.

André du Bouchet - Dans la chaleur vacante

(© Mercure de France, 1961)

 

À Chava et Daniel Boyarin

 

Conçu et presque entièrement composé entre 1993 et 2005, FRACTIONS DU SILENCE, un cycle de huit œuvres - ou livres - pour différentes formations inspirées de l'univers poétique d'André du Bouchet, commence avec un quatuor de saxophones (SSAT). Aussi, le septième livre manquant toujours à l'appel, ai-je spontanément songé, lorsque le quatuor Quasar m'a sollicité pour une création, à achever ce cycle avec une nouvelle œuvre pour quatuor de saxophones augmenté de l'électronique.

C'est encore une fois dans l'épigraphe d'André du Bouchet qu'il faut rechercher les fondements de ce projet que je définirais volontiers comme une "étude sur les allitérations de textures". Les plans sonores parfaitement différenciés des différents matériaux vont révéler des analogies de comportement, de surface, d'agitation interne. Les saxophones se dédoublent, dévoilant les substrats harmoniques et enrichissant les nuages corpusculaires de l'électronique. On pourra entendre ces derniers comme le crépitement du feu ou de la braise, du bois ou des feuilles, comme celui de la pluie, et les suspensions harmoniques comme des lacs aux eaux miroitantes.

Il n'y a cependant nulle volonté illustrative. Seulement le déploiement d’une géographie imaginaire et celui d'une palette de perceptions où prédomine l'espace, en réponse à la topographie impossible que dessinent, sans jamais en figer le mouvement, les mots du poète.

          - Bertrand Dubedout

 

Cette oeuvre est une commande de Quasar, grâce à l'appui financier de la SACEM.

Compositeur

Année de composition

(2021)

Instrumentation

quatuor de saxophones (SSAT) et électronique

Représentations

Saison Date Concert Membre(s)
2021-22 Québec / Pays Basque Quasar, Trio Zukan