Photo of Tigan Mansurian

Tigran Mansurian

Tigran Mansourian est l'un des principaux compositeurs arméniens de musique classique et de musiques de films, un artiste national de la RSS arménienne (1990) et un travailleur artistique honoré de la RSS arménienne (1984). Il est l'auteur d'œuvres orchestrales, de chambre, chorales et vocales, qui ont été jouées dans le monde entier. Mansurian est né à Beyrouth. Sa famille a déménagé en Arménie en 1947 et s'est installée à Erevan en 1956, où il a fait ses études. Il a d'abord étudié à l'école de musique Romanos Melikian sous la direction du compositeur arménien Edvard Baghdasaryan, puis au Conservatoire d'État Komitas d'Erevan. Pendant ses années d'études, il a écrit différentes œuvres de genres variés et il a été récompensé. Il a enseigné la théorie de la musique moderne au Conservatoire de 1967 à 1986. Il a été le recteur du Conservatoire de 1992 à 1995. Son album Monodia a été nominé aux Grammy Awards 2005 pour Meilleur soliste instrumental (avec orchestre) et Meilleure composition classique contemporaine. Il a reçu le prix présidentiel de l'Arménie pour avoir immortalisé la mémoire des martyrs et pour avoir présenté le génocide arménien au monde à travers l'album "Requiem". Celui-ci a été nominé dans deux catégories, "Meilleure composition classique contemporaine" et "Meilleure prestation chorale", lors de la 60e édition des Grammy Awards en 2018.