Photo de Laura Doyle Péan
Crédit
Éric Gagné

Laura Doyle Péan

Né.e d'un père écrivain et d'une mère enseignante, Laura Doyle Péan raffole des mots depuis l’enfance. Ex-libraire, diplômé.e en communication et cinéma, étudiant.e en droit, poète et activiste, l’artiste haïtiano-québécois.e de 22 ans s’intéresse aux liens entre le langage et l’identité, et au rôle que joue l’art dans les transformations sociales et dans les mouvements pour la justice sociale.
 
Depuis 2015, Laura a participé à plusieurs productions en danse, théâtre, arts littéraires et arts multi. En 2019, Laura rejoint le collectif artistique féministe Les Allumeuses, où ille évolue aux côtés de 4 autres artistes de la relève. Les cinq membres du collectif cherchent à développer des pratiques de travail plus éthiques et nonhiérarchiques dans le milieu culturel, ainsi qu’à faire avancer les luttes féministes intersectionnelles à travers leur art. Laura a publié son premier livre, Cœur Yoyo, en 2020, chez Mémoire d'Encrier, et a participé à de nombreuses productions artistiques avec le collectif féministe queer Les Allumeuses, ainsi qu'avec l'Espace de la Diversité. Ille tient une chronique dans le magazine littéraire Lettres Québécoises, et a publié des poèmes et des nouvelles dans plusieurs autres. La traduction anglaise de son livre, Yo-yo Heart, sortira à Londres à l'automne 2022, chez 87th press.