Photo de Johannes Schöllhorn
Crédit
Marie Nicholas

Johannes Schöllhorn

Né en 1962,  Johannes  Schöllhorn  a  étudié  la  composition  avec  Klaus  Huber,  Emanuel Nunes  et  Mathias  Spahlinger  et  la  théorie  musicale  avec  Peter  Förtig.  Il  a  fait  aussi des  études  de  direction  d'orchestre  avec  Peter  Eötvös.   Johannes  Schöllhorn  a  travaillé  avec  nombreuses  solistes,  ensembles  et  orchestres, notamment  avec  l’Ensemble  Modern,  Ensemble  Intercontemporain,  Remix  Ensemble, ensemble  l’instant  donné,  Ensemble  musikFabrik,  Klangforum  Wien,  ensemble recherche,  Neue  Vocalsolisten,  ensemble  ascolta,  das  Neue  Ensembles,  et  les orchestres  de  la  radio  de  WDR  et  SWR,  le  DSO  Berlin,  le  Seoul  Philharmonic  Orchestra, le  BBC  Scottish Symphony  Orchestra  et  le  Philharmonia  Orchestra  London.  Il  a  obtenu de  nombreux  prix  et  distinctions  dans  les  concours  de  compositions.  Il  a  obtenu  le prix  de  Comitée  de  lecture  de  l'Ensemble  Intercontemporain  1997  et  le  Prix  Praetorius en  2009.  L'opéra  de  chambre  "les  petites  filles  modèles"  était  joué  plusieurs  fois  en France,  1997  à  l'opéra  de  Bastille.  En  2008  il  était  participant  de  la  projet  >  into  <  a Hongkong.  La  Musique  de  Johannes  contient  musique  de  chambre  et  vocale, musique  pour  orchestre  et  pour  le  théatre.  Johannes  Schöllhorn  a  fait  plusieurs transcriptions,  par  exemple  de  "...explosante-fixe..."  de  Pierre  Boulez.   Entre  1995  et  2000  Johannes  Schöllhorn  a  enseigné  a  la  Musikhochschule  ZürichWinterthur  (CH).  Il  était  chef  d'orchestre  de  la  Ensemble  für  Neue  Musik  de  la Musikhochschule  Freiburg  (D).  Entre  2001  et  2009  il  était  professeur  de  composition  á la  Hochschule  für  Musik  und  Theater  Hannover  (D)  et  après  entre  2009  et  2017  á  la Hochschule  für  Musik  und  Tanz  Köln.  Maintenant  il  est  professeur  de  composition  et directeur  d’Institut  für  Neue  Musik  á  la  Hochschule  für  Musik  Freiburg.   Il  a  aussi  enseigné  dans  le  séminaire  de  composition  de  la  Fondation  Royaumont  (F), le  Ictus  Séminaire  (B),  le  Bartók  Festival  (HU)  et  au  Conservatoire  de  Paris,  au Conservatory  of  Music  de  Tianjin  (Chine),  au  Central  Conservatory  of  Music  Beijing (Chine),  le  Takefu-Festival  (Japon),  au  Tokyo  Ondai  University  (Japon)  le  Seoul Philharmonic  Orchestra  (Corée),  le  Centro  San  Fedele  Milan  (Italie),  Kiev  (Ukraine), London  (TrinityLaban,  UK),  Jakarta  (Indonesie)  et  Manila  (Philippines). 

Oeuvres au répertoire du Vivier