Transmission italienne

Le programme qu’Ensemble Transmission présentera en collaboration avec Le Vivier en mars 2012, est en soit une collection de transformations…

Participants

Programme

Description

… une collaboration renouvelée avec le compositeur/interprète (Giorgio Magnanensi), une œuvre re-composée (Luca Francesconi), des œuvres re-visitées (Franco Donatoni et Giacinto Scelsi), des sons réformés/déformés (Salvatore Sciarrino et Paulo Perezzani), la transformation des perceptions du temps lui-même (Tores Maldonado) et la “fin” de la transformation… Natura morta (Raffaele Grimaldi).

La transformation traite du changement au cours d’une période de temps. À l’exception de notre perception de celui-ci, le temps est un invariable qui ne change pas. La musique est un jeu, exact et fascinant qui se fonde sur le temps en constant changement: une transformation d’idées à partir de sons organisés dans un déroulement du temps.

Il est certain qu’au cours du processus de composition, une série de materiaux sonores est re-travaillée: modifiée, ré-organisée, déformée et restaurée. Le rôle de l’interprète est de restaurer le sens du temps réel et de le placer en tandem avec la nouvelle possibilité de la perception du temps. L’oreille de l’auditeur expérimente cette énigme comme une charmante particularité.