Ligeti — de père en fils

Si György Ligeti, le père, est un monstre sacré de la musique du 20e siècle, on connaît moins le travail de son fils Lukas, beaucoup plus orienté vers le monde de l’improvisation et des médiums électroniques.

Participants

Programme

Description

Pourtant, lorsqu’on écoute son quatuor pour percussion Independence, force est de constater que les techniques d’écriture du père et leur entrelacements polyphoniques forment une trame solide sur laquelle s’est appuyée la créativité du fils. Ces polyphonies feront écho aux transcriptions virtuoses de John Rea, réalisées pour Sixtrum, d’une série de six des magnifiques Études pour piano.

Dossiers liés

Percussion