Pablo Márquez

Pablo Márquez commence l’étude de la guitare à l’âge de 10 ans, et donne trois ans plus tard son premier concert avec orchestre à Salta, ville du nord-ouest de l’Argentine où il grandit et fait ses études. Il se perfectionne avec Jorge Martínez Zárate et Eduardo Fernández, et ses années d’études s’achèvent brillamment à l’âge de vingt ans avec les premiers prix obtenus à l’unanimité aux concours internationaux Villa-Lobos à Rio de Janeiro et de Radio France à Paris.

Les prix qu’il remporte à Genève et Munich viennent confirmer son envergure artistique hors du commun. Musicien complet, il étudie la direction d’orchestre et suit l’enseignement du légendaire pianiste György Sebök, qui marquera profondément son évolution artistique. Il s’installe en France en 1988. Sa carrière s’épanouit dans plus de 40 pays, où il est acclamé dans les salles les plus prestigieuses (Concertgebouw d’Amsterdam, Teatro Colón de Buenos Aires, Cité de la Musique à Paris…), dans de grands festivals (Aix-en-Provence, Avignon, Ultraschall à Berlin, Musica à Strasbourg, San Sebastián…), aussi bien en soliste qu’en partenariat avec le Rosamunde Quartett, Dino Saluzzi, Anja Lechner, Mario Caroli, Anne Gastinel, ou encore en tant qu’invité de grands ensembles et orchestres (Intercontemporain, Musicatreize, Philharmonique de Radio France, Orchestre de la Radio Bavaroise…), sous la direction de Josep Pons, Susanna Mälkki, Mark Foster, Pavel Baleff ou Roland Hayrabedian.

Il est membre fondateur et directeur artistique de l’ensemble AlmaViva, dédié à la musique de chambre latino-américaine.

[x-12]