Amy Horvey

Amy Horvey est une trompettiste bien connue en musique contemporaine, orchestrale et baroque, au Canada et à l’étranger. Elle joue régulièrement avec l’Orchestre du Centre national des arts et l’Orchestre symphonique de Montréal. Récemment, elle se produisait au Festival baroque de Montréal en compagnie de l’Ensemble Caprice. Elle est actuellement doctorante en interprétation (trompette) à l’Université McGill, sous la direction d’Ed Carroll, avec le soutien d’une bourse du Conseil des arts du Canada.

Amy a commandé des œuvres à plusieurs compositeurs, dont Marc Yeats, Cecilia Arditto, Anna Höstman et Ryan Purchase. Parmi ses derniers projets, mentionnons The Queen of the Music Boxes, un solo pour trompette et boîtes à musique s’inspirant de la cornettiste soliste Edna White (1891-1992) et présenté au Stratford Summer Music Festival en 2009.

En 2006, Amy a parcouru le Canada avec The Perspective of Disappearance, un programme de nouveaux solos de trompette. Elle a présenté ce concert à Open Space Victoria et au Festival international de jazz de Vancouver, entre autres. À l’invitation du trompettiste de jazz Dave Douglas, elle l’a aussi présenté à l’édition 2006 du Festival of New Trumpet Music à New York. En mai 2008, elle a présenté, en tournée dans le nord de l’Italie, un programme contemporain de solos de trompette. En septembre de la même année, elle interprétait sa musique originale pour la chorégraphie Rooms (une collaboration avec Agnija Seiko) au festival Plartforma de Klaipeda, en Lituanie.

En 2008-2009, Amy Horvey occupait la chaire pour jeunes artistes Richard Li Young du Centre national des arts.