News / Columns

Guide d’exploration: Bad Trip!

Thursday, October 18, 2012

Ne vous y trompez pas, Le Vivier ne vous invite pas à un «bad trip», au contraire. Codes d’accès, c’est l’essence de la démocratie et de la jeunesse. La saison se prépare avec l’étude des soumissions par le comité artistique. Très administratif comme concept, mais pas question d’enveloppe brune; simplement un esprit de communauté et d’équipe en mouvement qui vous offre le meilleur de la relève.

Attraits

Comme une soirée «hommage à l’adolescence»: poussés d’hormones, étape initiatique, paradis artificiels et musiques débridées sont au rendez-vous dans ce retour à l’âge ingrat. Le meilleur et le pire des moments de votre vie, revus avec du recul, une certaine nostalgie et de la guitare électrique! C’est aussi l’occasion de rendre un certain hommage à Fausto Romitelli, fier représentant de l’avant-garde italienne des années 80 et 90, mort prématurément à l’âge de 41 ans. Il vous est peut-être inconnu, mais ses influences, certainement pas. Pink Floyd et le rock psychédélique étaient ses inspirations, sa guitare électrique, sa muse. Un original qui aimait se moquer de «l’académisme moderne» du monde de la composition, sa pièce Professor bad trip comme une boutade.

Ce beau moment d’énergie sera assuré par une bande de musiciens dont vous pourrez affirmer avoir assisté à leurs premières années. Ils présentent aussi deux créations de compositeurs de la relève, ainsi que Drette de Cédric Soucy, autre grand amateur de guitare électrique.

Gastronomie sonore

L’expérience d’un concert chez Codes d’accès est très relevée avec une bonne dose de sucre, à la façon BBQ. C’est une belle grosse bouffe haute en saveurs dignes des plus grandes orgies adolescentes. Il est inutile d’amener son côté rationnel avec soi, c’est le moment de vous permettre les excès que vous avez refoulés avec l’arrivée des responsabilités.

Mise en garde

L’écoute de vos vieux Pink Floyd avant consommation de Bad Trip! est conseillée par plusieurs professionnels de la santé.

Guide d’exploration: Akousma

Wednesday, October 10, 2012

L’arrivée de la bande magnétique et de l’ordinateur a grandement bouleversé la façon de faire de la musique. Réseaux des arts médiatiques a décidé de donner toute la place qu’elle mérite à la famille des musiques électroacoustiques, fussent-elles acousmatique ou concrète (sur bande), mixte (avec instruments) ou en direct (aussi appelée «live electronics»).

Principaux attraits

Il suffit d’effleurer la trentaine pour avoir des souvenirs d’un vieux tourne-disque amassant la poussière dans le grenier, ou dans un coin chez vos parents (grands-parents selon votre âge). Martin Tétreault replonge dans ces souvenirs, au moment le plus gracieux, quand enfin, après une brève hésitation, l’aiguille caresse le vinyle. Ce geste unit dans l’intimité de la mémoire collective tous ceux qui ont touché le vingtième siècle. Mais voici que le tourne-disque s’émancipe de sa vocation de lecteur et compose ses propres textes. C’est la rencontre qui n’a jamais eu lieu entre vous et votre table tournante! Réseaux présente en première partie à ce concert un panorama de jeunes composteurs d’ici.

Les Réseaux gourmands

Akousma, c’est un arrivage de nouveaux produits continuellement renouvelés. Vous pourrez goûter et sentir toute la fraîcheur de cette nouvelle cuisine qui n’exclut pas la mise à jour de saveurs oubliées. L’arôme des grillades mixtes et les mises en boucle vous en feront voir de toutes les couleurs.

Équipement requis

Avant d’assister à un tel concert, Le Vivier vous recommande de découvrir l’univers de Martin Tétreault. Comment en est-il arrivé à jouer sur des tourne-disques… Sans disque? La réponse, dans ce vidéo.

Guide d’exploration: Transmission 5: Si ce n’est pas aujourd’hui

Thursday, September 27, 2012

Transmission (n.f.) Dispositif, organe qui transmet un mouvement conçu pour permettre le transfert d’énergie mécanique, généralement depuis une source vers un récepteur. Lorsque des musiciens qui ont plus de trente ans d’expérience jouent encore avec toute la passion, la liberté et la folie de leur jeunesse ça crée tout un effet sur scène! Ces musiciens prennent la liberté de leurs choix artistiques. Résultat: la sensibilité, l’efficacité et la durabilité des légendes.

Attraits

Transmission nous présente une des œuvres les plus anciennes pour quintette de la même formation, mais qu’ils ont adaptée, équilibrée et contrebalancée. Cette pièce monumentale a originalement été composée pour 21 musiciens par Arnold Schoenberg en 1906. Elle a été transcrite quelques années plus tard par Anton Weber. Cette orchestration réduite permet de mieux sentir les voix, de se retrouver beaucoup plus proche de la musique, dans sa transparence, sans cette densité qui régnait sur la pièce originale.

Si Transmission était un restaurant…

La maison vous suggère une entrée de melon et prosciutto, qui vous comblera de saveurs fraiches et salées en bouche. S’ensuivra d’un filet mignon saignant comme plat de résistance puis d’une assiette de roquefort à partager. Pour clore le tout, un tiramisu aux notes vanillées vous sera offert, rassasiant ainsi votre palais sucré.

Cette gastronomie cinq étoiles vaut le détour et même si certaines nouvelles recettes en sont à leurs premiers essais en grand restaurant, vous pouvez être assurés de la grande qualité de votre expérience.

Préparation à l’expérience

On vous suggère de faire le vide avant de vivre une telle expérience. Videz votre esprit, soyez prêt à recevoir cette musique de chambre moderne.

Guide d’exploration: Soirée concertos

Friday, September 14, 2012

Historique

Le NEM est une institution: 23 ans déjà avec plus de 135 commandes d’œuvres et 25 disques. Témoin de la grande implication de Lorraine Vaillancourt dans le milieu de la musique nouvelle et à l’Université de Montréal où elle enseigne depuis 1971. À son actif: les Événements du Neuf, l’Atelier de musique contemporaine, la revue Circuit et bien entendu le NEM.

Attraits

L’idée d’assister à la performance d’un concerto est toujours très emballante. L’exaltation ressentie à côtoyer un virtuose ne laisse aucun doute, nous aimons les héros. Le NEM en offre quatre, et le même soir en plus! Le guitariste argentin Pablo Márquez qui poursuit une prolifique carrière internationale. Aussi à souligner, la présence du cymbaliste Moldave Alexandru Sura, ainsi que nos deux héros locaux: Brian Bacon à l’alto et Yannick Chênevert à la contrebasse. Vous n’êtes pas familier avec le cymbalum, aussi appelé piano tzigane? C’est normal. Cet instrument à cordes qui se joue à l’aide de maillets, est surtout présent dans le folklore d’Europe de l’Est.

Sous la dent

Une soirée en compagnie du NEM, c’est s’assurer une qualité digne de l’appellation Relais et châteaux. Grand crû, grand chef, grands interprètes et grande prestation.

Préparation

Pour vous familiariser avec le Cymbalum vous pouvez consulter la filmographie d’Emir Kusturica. Dans La vie est un miracle, la femme quitte son mari pour un joueur de cymbalum. Vous pouvez aussi vous mettre en appétit avec ce vidéo de Pablo Márquez qui interprète du Elliott Carter.

Profitez de l’occasion pour enfiler une belle tenue et arrivez à l’avance pour admirer le panorama offert à la faculté de musique de l’Université de Montréal magnifié par le coucher de soleil.

Guide d’exploration: Bruit court-circuit

Thursday, September 13, 2012

L’Ensemble SuperMusique existe depuis maintenant 14 ans. Son curriculum vitae contient une multitude de procédés sonores variés. Il s’agit d’ailleurs d’un de leurs traits caractéristiques de toujours tendre à l’utilisation du plein potentiel de ces procédés. Dans Bruit court-circuit, la mélodie est court-circuit et l’ordre est temporaire, ou est-ce l’inverse? Le spectateur assiste à la définition personnelle de ce Bruit court-circuit émanant de l’imagination de chaque compositeur. En musique, deux grandes forces s’équilibrent: la dissonance et la consonance. Il suffit de désaxer légèrement la perspective pour découvrir une panoplie d’autres rapports de forces: lisse/rugueux; doux/fort; chaos/structure; improvisation/écrit. Qu’est-ce que le chaos? Est-ce le bruit, le court-circuit, ou leur alternance?

Attraits

Aux côtés des Derome, Hétu, Roger, Tétreault et St-Onge, nous retrouvons aussi Michel F Côté, Guido Del Fabbro, Émilie Girard-Charest et Vergil Sharkya’. Réels emblèmes des différents courants de l’art actuel et grands explorateurs des musiques nouvelles, ils sont tous à la fois performeurs, improvisateurs et compositeurs.

Ce concert est une expérience de textures, de musique fragmentée, un amalgame de bruitisme, d’ «extended techniques». Une superposition de différents styles qui rappelle cette technique en peinture appelée «faire du brun». Ajoutez plusieurs couleurs dans le même contenant en remuant très légèrement et vous obtiendrez un beau spectre chromatique brun.

Gourmandise pour les oreilles

L’Ensemble SuperMusique vous offre donc un plat aux apparences brunes, mais rien à voir avec une assiette de chez Saint-Hubert. Si vous êtes attentifs, vous y verrez chacune des couleurs qui composent son spectre chromatique. À déguster à la manière d’un gâteau étagé au chocolat avec gaufrette, praline, mousse, essence de café, coulis et fudge. La perspective vient de changer; plus question de brun «bof», que du wow!

Équipement requis

Plongez dans votre amour du sonore et apprenez ce lexique d’usage afin de comprendre les subtilités de l’expérience Bruit court-circuit.

Textures sonores

Façon d’identifier un son avec d’autres termes que sa hauteur, sa longueur et son rythme.

Bruit

Le bruit peut-être un vacarme, une clameur, une cacophonie, un grésillement, etc… c’est un son qu’on qualifie souvent de non musical, mais pour nous au contraire c’est un son avec une musicalité à apprivoiser.

Extended techniques

Ce sont les techniques pour l’exécution de sons non usuels sur les instruments acoustiques et qui demandent souvent une grande précision.

Guide d’exploration: Chant pour un Québec lointain

Monday, September 10, 2012

Récemment, l’ancien député et fervent amateur d’art lyrique, Daniel Turp, a commandé un cycle de mélodies à la compositrice Rachel Laurin. Cinq mélodies, délicatement agencées à la poésie de Madeleine Gagnon. Lors d’un récital en avril dernier, M. Turp a d’ailleurs annoncé la commande d’un deuxième cycle, toujours sur les textes de Madeleine Gagnon.

Attrait

Saisissez la chance de visiter les nouveaux locaux du Centre de musique canadienne au Québec situé en plein centre-ville. Malgré le déménagement, le CMC demeure fidèle à sa vocation et organise un concert-conférence. Sous l’animation de Nicolas Gilbert — compositeur, écrivain et grand orateur — une discussion s’improvisera autour du travail de Rachel Laurin et Madeleine Gagnon qui seront toutes deux présentes.

Il y a toujours quelque chose d’intangible dans la relation d’un auditoire et d’un artiste lorsqu’il est question de chant. On aime le chant. Cette fois, vous aurez la chance d’entendre le baryton Marc Boucher accompagné du pianiste Olivier Godin. Ces deux musiciens collaborent depuis plusieurs années à revitaliser la mélodie française et ont développé une complicité manifeste.

Gourmandise musicale

Venez redécouvrir des joyaux du terroir québécois. Tant les textes, la musique que les musiciens, font partie d’une tradition canadienne et francophone pleinement établie.

À prévoir

C’est avec grand bonheur que vous pourrez vous y rendre sans le souci de prévoir quoi que ce soit. L’esprit léger et l’âme tranquille seront vos meilleurs compagnons. Si le cœur vous en dit, voici les derniers mots de la cinquième mélodie:

«Nous inscrivons sur de mythiques pierres
ces bribes d’histoire en allée loin
nous sommes de vivants pétroglyphes
sommes des Amériques tues
soudain la voix des glaces
dans les sauvages bibles
débâcles et bourrasques»