Nouvelle

Lori Freedman et Silvia Rosani sélectionnées pour la résidence croisée Québec-RU

Mercredi 24 mai 2017

La résidence croisée Québec-RU, dont c’est la première édition, est rendue possible grâce à la collaboration du Vivier, du Huddersfield contemporary music festival (hcmf//), du Ministère des relations internationales du Québec (MRI) et du British Council. Après mûre réflexion de la part de nos deux comités de sélection (l’un à Huddersfield et l’un à Montréal), nous sommes impatients de vous présenter les deux premières participantes de cette résidence: Lori Freedman clarinettiste et compositrice et Silvia Rosani compositrice, artiste sonore et ingénieure électronique!

Lori partira à Huddersfield alors que Silvia se joindra à la famille du Vivier, à Montréal, pour une durée d’un mois. Nous profitons donc de ce portrait pour vous présenter plus en détail, ces deux compositrices-interprètes de talents.

Lori Freedman

«Clarinettiste virtuose, elle est d’une créativité sans cesse renouvelée… Profondément originale» — Gabriel Bélanger, All-Music Guide

Ravis de la compter parmi les nouveaux membres du Vivier, Lori Freedman est qualifiée de «révolutionnaire musicale leader de l’avant-garde» par Alex Varty du Georgia Straight (Vancouver), Lori Freedman est reconnue internationalement parmi les interprètes les plus créatifs et provocants. Identifiée par ses pairs comme membre sélect des «musiciens de la renaissance», ses activités couvrent plusieurs domaines: interprète de la musique écrite (plus de cent œuvres lui sont dédiées ou ont été créées par elle), compositrice, improvisatrice, enseignante et, à ses heures, écrivaine. Avec un agenda de plus que 75 performances par année, Lori reçoit également des commandes d’œuvres d’ensembles comme Orkestra Futura, Arraymusic, Grand groupe régional d’improvisation libérée (GGRIL), Ensemble Transmission, Continuum Ensemble, Ensemble SuperMusique, Ensemble Paramirabo, Upstream Orchestra, Queen Mab Trio, Crowbar Trio, Lott Dance, Cooke Productions, Oberlander Films, Foresite Theatre, et Autumn Leaf Productions.

En tant que soliste et chambriste, elle a sillonné l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Australie. Elle a une discographie de 59 enregistrements, parmi les plus récents: RéunionQueen Mab Trio (MKR), Spukhafte Fernwirkung (trd), Greffes (Empreints digitales), On No (Mode Records).

Silvia Rosani

«C’est une machine optique construite à partir d’une série de miroirs dans lesquels l’homme, se regardant, voit sa propre image déformée par les traits d’un singe. Homo est un animal constitutivement “anthropomorphe” […] qui doit se reconnaître comme animal afin d’être humain». — G. Agamben, The Open

Silvia Rosani a étudié la composition en Italie et en Autriche. Elle a récemment complété un Doctorat à l’Université Goldsmiths de Londres, où elle travaille présentement. En 2010, son œuvre La nube e Issione gagne le premier prix du concours Vocal Arts et est interprétée à la Salzburg Biennale. Elle obtient, après 5 ans d’études, un diplôme en ingénierie électronique qui lui permet d’intégrer certains logiciels d’électronique en temps réel et d’analyse sonore à sa démarche artistique. C’est le cas notamment avec son opéra de chambre, Versteinerte Flüge, qui est joué par l’ÖENM au Taschenopern Festival en 2011.

Durant sa résidence à l’Akademie Schloss Solitude, elle collabore également avec Neue Vocalsolisten qui interprétera la première de son œuvre T-O à l’ECLAT Festival en 2014 et plus tard au MATA Festival (NY), au Venice Biennale et au Teatro de la Zarzuela (Madrid). En 2014, elle reçoit la Bernhard-Paumgartner medal et en 2015, le Francis Chagrin Award. L’an dernier, son projet White Masks, une collaboration avec la violoncelliste Esther Saladin et l’artiste visuel Inês Rebelo, est récompensé par le Public Engagement Grant remis par l’Institute of Musical Research (IMR) en plus de se voir accorder le Goldsmiths Annual Fund.

Bouclons la boucle en disant simplement que, d’un côté de l’océan comme de l’autre, nous sommes impatients d’accueillir ces talentueuses compositrices-interprètes. Gageons que leur passage parmi nous sera artistiquement et musicalement mémorable!