Biographie

Alain Lalonde

Après des études de piano à l’école Vincent-d’Indy, Alain Lalonde a poursuivi son apprentissage auprès de Gilles Tremblay au Conservatoire de Musique de Montréal. Depuis 1978, il est chargé de cours à la Faculté de Musique de l’Université de Montréal en diverses matières toutes reliées à la perception, la compréhension, le traitement, la manipulation et la mise en forme du message musical. Il compléta à cette même Faculté en 1996 un doctorat en composition musicale auprès de Michel Longtin autour du thème L’Événement musical dans l’espace. De 2002 à 2006, il enseigna la composition et l’orchestration au Conservatoire de Musique de Québec.

Il fait partie, avec Alain Dauphinais et André Hamel, du collectif de compositeurs Espaces Sonores Illimités, fondé en 1992, voué à la conception, la composition et l’organisation d’événements musicaux spatialisés qui jouirent d’une réception très favorable et émouvante autant de la part du public que de la part des musiciens impliqués et des média écrits et électroniques présents.

Il a reçu le soutien artistique de divers organismes musicaux et subventionnaires. Depuis Espaces en 1981 jusqu’à Expirespoirespire? ou Le débat d’être ou K (2008), toutes deux commandes de la SMCQ, sa démarche l’amène à concevoir des musiques où le lieu entier de l’exécution agit sur le sens musical se déroulant, grâce aux interprètes vivants et vibrants, tout autour des auditeurs-spectateurs participants.

L’espace des sons, d’un événement, d’un message, d’une communication, d’une vie, le fascine, l’attire et le stimule. Il espère, à travers ses œuvres, en faire partager certaines visions.

Alain Lalonde est membre d’Amnistie Internationale et des Artistes pour la Paix.

[v-13]